1ère rencontre

Notre première rencontre avec Stéphane.


Bonjour, je me présente, je suis Fred le papa de Vincent. Je voulais vous raconter lapremière rencontre de Stéphane et Vincent, parce que c’est un moment qui restera à jamais gravé dans nos coeurs.
Nous nous étions fixé rendez vous au FC Metz et de là je l’ai conduit au chevet de mon fils. Pendant le trajet, je l’ai en quelque sorte « briffé » sur le cauchemar qui s’était abattu sur notre fils, sur les mois de galère qu’il allait devoir subir…Stéphane était attentif à tout ce que je lui disais et n’hésitait pas à poser des questions pertinentes sur la maladie. Il n’était pas venu pour qu’on parle de lui, pour que son public le louange d’avoir fait une bonne action….Il était venu parce que c’est un homme de coeur avant d’être un joueur, parce que c’est un papa aussi….
Il est arrivé avec les bras chargés de cadeaux, les plus précieux aux yeux de Vincent étant sans conteste possible le ballon signé par tous les joueurs et le poster de
l’équipe dédicacé par Stéphane. Oh les premières minutes n’ont pas été évidentes, autant pour lui, que pour Vincent. Mais c’est un garçon vraiment simple, accessible et le courant n’a pas tardé à passer. Je me souviens….Vincent n’osait pas le regarder, il avait les yeux rivés à l’écran de sa télévision, c’était énorme pour lui que Stéphane vienne spécialement le voir. Stéphane est resté avec Vincent pendant plus de deux heures, ils ont eu bien du mal
à se quitter. Stéphane a promis à Vincent qu’il reviendrait. Oui, je revois les yeux pétillants de notre fils à ce moment là ! Je l’ai ramené à Metz avec Pascale, nous
étions contents, la pression était retombée ! Stéphane a voulu nous connaitre un peu plus, savoir ce que nous faisions, comment nous faisions pour gérer au quotidien la maladie de Vincent et son éloignement avec notre autre fils Cédric….Nous l’avons quitté avec un petit poids sur le coeur, parce que nous nous sommes immédiatement attachés à lui.
Vincent nous a rabattu les oreilles pendant deux jours de suite, Stéphane par ci, Stéphane par là…c’était formidable parce que par sa simple présence il avait mis
plein d’étoiles dans les yeux de notre fils, et pour ça nous ne le remercierons jamais assez.
C’était le 14 avril 2006, c’était la première visite d’une longue série….
Stéphane est venu trois ou quatre fois chez nous voir Vincent, il lui téléphonait, discutait avec lui via MSN, il est aussi revenu plusieurs fois à l’hôpital, tout ça malgré les kilomètres qui les séparaient, Stéphane étant parti entre temps en Turquie.
Je tiens aussi à souligner son entêtement à ne pas laisser tomber Vincent, qui des fois n’était pas de très bonne compagnie …..Jamais il n’en a pris ombrage, et il a continué coûte que coûte à le soutenir. Quand Vincent a fait sa rechute en mars 2007, nous l’avons bien évidemment tout de suite informé, il est venu le voir dans les jours qui ont suivi sa ré hospitalisation ! Et ce trois fois jusqu’au mois de juillet. Il est venu trois fois de Turquie pour voir Vincent,
comment le remercier ? C’est tout simplement énorme ! Il fait désormais partie de notre famille, Vincent le considérait de toutes façons comme son grand frère.

Alors voilà, je tenais à ce que vous sachiez ce que Stéphane a fait pour notre fils mais aussi pour nous ses parents, parce que forcément tout était lié, et le reste
malgré le départ de notre ange, de notre Vincent…..
Merci Stéphane, tu es un gars bien !
Fred

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×