article repu 23/06/2011

Challenge Vincent-Piazza : une belle journée sans les pros

 

Bravo à tous ces jeunes sportifs et tout particulièrement à l’équipe de Saulnes qui remporte le challenge Vincent-Piazza. Photo RL

 

« Quatre années sont passées depuis que Vincent nous a quittés, il nous manque à tous, souligne Stéphane Borbiconi, joueur professionnel à Metz. Il me manque beaucoup, il était pour moi comme un petit frère. Tout le temps de sa maladie, j’ai pu admirer son courage, sa force de caractère. Il n’est plus là, mais avec cette journée qui lui est dédiée et à travers lui, tous les enfants qui comme Vincent se battent chaque heure, chaque jour, il est on ne peut plus présent et c’est une belle journée, rien qu’à voir tous ces enfants se défoncer sur le terrain de foot pour gagner cette coupe. Et puis il y a eu quand même 55 000 € récoltés et reversés à la recherche. On voit concrètement que ce qui est fait cette année encore et les années précédentes n’est pas vain, au contraire. Il est clair que toutes les aides sont les bienvenues, privées ou publiques mais même si l’État donnait, on organiserait quand même cette journée car je pense qu’il faut se prendre en charge. L’an prochain, j’ai l’intention de m’investir beaucoup plus, ma carrière professionnelle m’ayant éloigné de la France depuis quelques années mais aujourd’hui je suis de retour, cela me permettra de préparer au mieux l’édition 2012 avec la famille de Vincent et tous les bénévoles de l’association. »

Fair-play à l’honneur

Si la journée Vincent-Piazza accueille chanteurs et groupes, il n’en reste pas moins que c’est le foot, sport pratiqué par Vincent, qui reste le clou de cette journée. De nombreux clubs sportifs étaient présents à ce challenge. Les jeunes footballeurs se sont battus avec fair-play et ont donné leur maximum sur le terrain. C’est Amnéville qui a reçu la coupe du fair-play et du meilleur joueur (Eliot Bruxmeier), Amnéville qui, dans le classement, va se placer en 7 e position, 6 e Crusnes, 5 e Jarny 2, 4 e Audun-le-Roman, 3 e Jarny 1. Villers-la-Montagne est second. Le grand vainqueur du challenge Vincent-Piazza sera l’équipe de Saulnes. Coup de chapeau aux deux seules féminines faisant partie du club de Jarny, Elise et Enola. Cette année, contrairement aux précédentes, les pros du football n’ont pu malheureusement être présents, calendrier oblige, C’est un match de féminines qui a clôturé la partie sportive de ce week-end placé sous le signe de la solidarité et de l’engagement envers les enfants malades.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site