Article répu 8 juin 2010

Crusnes

20 000 € pour la recherche

 

zoom photo

La journée Vincent-Piazza a été une nouvelle fois couronnée de succès. Les bénévoles ne sont pas étrangers à ce succès. Photo RL

Contrairement au film de Chatilliez La vie est un long fleuve tranquille, celle-ci réserve bien des coups durs et, lorsque c’est la maladie qui frappe à la porte et de surcroît un enfant, alors la vie n’est plus qu’une vaste « fumisterie ». Certains n’ont plus la force de se battre et s’abandonnent au chagrin, d’autres, au contraire, soutenus par le courage de leur enfant, décident de remonter leurs manches afin d’enfoncer des portes et d’ainsi palier, à leur mesure, le manque de moyens auquel doivent faire face des associations comme l’Aremig ou les laboratoires de recherche. 20 000 €, c’est le chèque que l’association Vincent-Piazza va remettre prochainement au labo de recherche de Nancy ; une somme réunie grâce à la mobilisation de sportifs comme Borbiconi ou Biancalani et les autres, grâce à des artistes, comme Houcine, Nass’k et les autres, de musiciens, comme Karl Wyatt, Les Gonfleurs D’Hélice et les autres, mais également grâce à la mobilisation d’une centaine de bénévoles sans oublier les généreux donateurs et la foule des anonymes qui sont venus le 23 mai participer à ce que la famille a voulu que ce soit : une grande fête en mémoire de Vincent mais aussi pour tous ceux qui, dans la solitude de leur chambre stérile luttent avec les soignants contre le cancer. «  cette 3 e édition a réuni 5 chanteurs, 5 groupes de musiciens et des centaines de spectateurs. Entre les bénéfices réalisés lors de cette journée, les dons déposés dans l’urne, la vente du muguet et les adhésions, c’est un chèque de 20 000 € que nous allons donner cette année et tout cela grâce à la générosité de tous les gens qui sont venus ». Une goutte d’eau sans doute, au regard des sommes énormes nécessaires pour avancer dans la recherche d’un remède capable de guérir mais comme le dit si joliment la poésie de Guy Thomas : «  une goutte d’eau est tombée du ciel, elle glissera dans le caniveau pour aller grossir un petit ruisseau, ce petit ruisseau devenant rivière rejoindra un jour les bords de la mer ».

Publié le 08/06/2010

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×